votre marque n'est pas un héros.

votre marque n'est pas un héros.

 

Si on fait un film sur Michael Jordan, il sera le héros de ce film. 

Et si on fait un pub sur une marque, elle sera l'héroïne de cette pub. 

Cela semble logique. Non? 

 

Et bien malgré les apparences, ce n'est pas forcément une bonne idée. 

Imaginez-vous au salon. 

Vous regardez Superman. 

 

Devant vos yeux ébahis, Superman vient de stopper un train à mains nues. 

Vous êtes soulagés.

Mais vous n'avez jamais imaginé que vous pouviez faire partie des passagers. 

 

Pas un instant vous vous êtes identifiés à ces gens. 

Regarder des films, c'est s’identifier à leurs héros. Pas à leurs personnages accessoires. 

Un homme en train de regarder le film SuperWoman. (oeuvre de Juan Pablo Echeverri)

Un homme en train de regarder le film SuperWoman. (oeuvre de Juan Pablo Echeverri)

 

On regarde StarWars pour trembler avec Luke. Pas avec les populations opprimées par Darth Vader. 

On regarde Stranger Things pour trembler avec les petits Geeks. Pas avec Barb enlevée dans une piscine. 

 

C'est pas que moi qui le dis. 

Donald Miller aussi. Et ce spécialiste du storytelling, dit aussi ce qui suit. 

 

Nous regardons notamment des films pour nous identifier à leurs héros. 

Cela fait partie de notre plaisir. 

C'est donc une erreur pour une marque d'endosser le costume de héros dans ses pubs.

Et de nous reléguer au statut d'heureux bénéficiaire. 

 

Ce que nous attendons des marques, ce n'est pas qu'elles soient les héros du film de notre vie. 

Mais qu'elles soient cet autre personnage, qui rend tout possible: le guide, le coach, le maître.

 

Nous voulons qu'elles soient notre Yoda,

notre Mickey GoldMill (le coach de Rocky),

notre Monsieur Miyagi (le maître de Karate Kid).

Mr Miyagi en train d'apprendre à bien tenir un livre à don disciple. 

Mr Miyagi en train d'apprendre à bien tenir un livre à don disciple. 

Le slogan Just Do It incarne cette idée à la perfection.

Il ne vante pas mérites de Nike. Il parle uniquement de nous. 

 

Dans cette même veine, Nike a produit bon nombre de campagnes qui ne parlaient pas une seconde de chaussures.

Elles nous parlaient comme des coachs de vie

 

Le dernier spot de la marque pousse la réflexion encore plus loin. 

Cette fois le mentor est dépassé par l'élève.

 

Et la marque s'efface derrière les héros qu'il a contribué à créer. 

La dernière pub de NIke.

Très bien cette histoire de guide, mais comment l'appliquer dans nos activités? 

 

Les réseaux sociaux sont un bon moyen, grâce au rapport direct qu'ils instaurent avec le consommateur. 

(d'ailleurs se comporter autrement risque de vous coûter cher)

 

Certaines marques mettent directement en scène leur rôle de guide:

 

Coca Cola aide les gens à se rapprocher

Pimkie installe des mini-bars à vêtements dans les hôtels (pour ceux qui auraient oublié de tout emmener dans leurs bagages).

 

Enfin, il y a le contenu

 

Créez du contenu utile, amusant, différent et surtout gratuit pour vos clients. 

 

Ce contenu ne doit pas parler directement de vous. Mais il fera parler de vous.

 

C'est un peu ce que nous faisons modestement avec ce blog. 

 

Partager nos réflexions et nos lectures en espérant que nous vous inspirons.

 

Et qu'en échange vous ferez parler de nous en partageant cet article! 

 

(sinon on a failli appeler ce post "votre marque est comme Daniel Balavoine", mais on a pas osé)

 

Suivez nos aventures sur les médias sociaux:

 

 

 

 

la phrase qui rend toutes vos idées nulles en quelques mois.

la phrase qui rend toutes vos idées nulles en quelques mois.

personne ne devrait être parfait.

personne ne devrait être parfait.

0